RESEAU NATIONAL RADIO VISION 2000: 8 stations de Vision 2000 à travers le pays, Port au Prince: 99.3 FM - Jacmel 90.9 FM - RTNO-Port de Paix: 92.5 FM - GONAIVES: 98.1 FM - MILLIENIUM-Saint Marc: 99.9 FM - Cayes: 101.7 FM - Cap-Haitien: 105.7 FM - PUISSANCE FM-Mirbalais: 99.9 FM

Éphéméride du jour ….., 8 septembre 1853 // Décès de Frédéric Ozanam, écrivain et historien français, fondateur de la Société Saint-Vincent-de-Paul

8 septembre 1853 Décès de Frédéric Ozanam, écrivain et historien français, fondateur de la Société Saint-Vincent-de-Paul

Il décida, en avril 1833, avec cinq amis de fonder une petite société vouée au soulagement des pauvres, qui prit le nom de Conférence de la charité. Par la suite, la conférence se plaça sous le patronage de saint Vincent de Paul. Il fut alors aidé dans sa tâche par sœur Rosalie Rendu, fondatrice des Filles de la Charité. En 1841, il se maria. Peu après, il fut atteint par la maladie. Il mourut à Marseille en 1853.

C’est en mars 1848, à l’instigation de monseigneur Ignace Bourget, que la première conférence de Montréal de la Société Saint-Vincent-de-Paul est fondée dans la paroisse Saint-Jacques avec 30 membres. Quelques mois plus tard, la conférence de Montréal se scinde en quatre conférences soit Saint-Jacques, Notre-Dame, Sainte-Marie et Saint-Joseph.

En 1929, pendant la grande crise des années 30, suite à une entente avec les différents paliers gouvernementaux, la Société de Saint-Vincent de Paul est chargée par la Ville de Montréal de distribuer le secours direct aux nombreux chômeurs. Elle donnera 100 000 $ en bons pour la nourriture, le chauffage et le loyer. Elle construira pour les démunis d’autres refuges et fourneaux économiques qui fourniront jusqu’à 500 000 repas par année.

Aujourd’hui, à Montréal et Laval seulement, près de 2 000 bénévoles oeuvrent chaque jour dans près de 150 points d’aide et de services pour venir en aide aux plus démunis de notre société.

——————————————————————————————————————————

Aujourd’hui, 8 Septembre 2017

251ème jours de l’année, 36ème semaine de l’année

114 jours avant la fin de l’année

JOURNEE NATIONALE

 Nativité de la Mère de Jésus, célébrée partout dans le monde, en Haïti, elle est fêtée :

A Ile de la Tortue/ Ile à Vache/ Petit Trou de Nippes/ Acul du Nord/ Verettes /Terre Neuve

Pignon/ Dame Marie/Palmiste/Mombin Crochu

Fête nationale à Andorre

Fête de l’indépendance en République de Macédoine

……………………………………………………………………………………………………………………………………………….

JOURNEE INTERNATIONALE

 Journée internationale de l’alphabétisation (ONU)

Chaque année, le 8 septembre, on célèbre La Journée internationale de l’alphabétisation. Son objectif est de souligner l’importance de l’alphabétisation auprès des citoyens, des collectivités et des associations. Aujourd’hui, près d’une personne sur sept est illettrée, et sur les 860 millions d’illettrés, 500 millions sont des femmes.

Un objectif, l’alphabétisation pour tous

L’alphabétisation est un motif de réjouissance pour l’humanité qui a accompli des avancées spectaculaires en la matière, le monde compte en effet aujourd’hui près de 4 milliards d’alphabètes.

Cependant, l’objectif de l’alphabétisation pour tous – enfants, jeunes et adultes – n’a toujours pas été atteint, et reste une cible mouvante. La conjonction d’objectifs ambitieux, d’efforts insuffisants menés en parallèle, de ressources et de stratégies inadéquates et la sous-estimation permanente de l’ampleur et de la complexité de la tâche, expliquent vraisemblablement cette situation.

Par sa résolution A/RES/56/116, l’Assemblée générale des Nations Unies avait proclamé la période de dix ans débutant le 1er janvier 2003 « Décennie des Nations Unies pour l’alphabétisation ». Cette échéance passée, il faut bien se rendre compte qu’il reste encore pas mal de travail à accomplir et rendre hommage aux nombreuses associations qui œuvrent dans le domaine.

http://www.journee-mondiale.com/193/journee-internationale-de-l-alphabetisation.htm

 

Journée mondiale de la physiothérapie

Commençons par une définition, qu’est ce que la physiothérapie ?

La consultation du dictionnaire nous apprend qu’on groupe sous le therme physiothérapie un certain nombre de techniques ayant pour but d’optimiser la fonction physique et la motricité des êtres vivants en utilisant des moyens physiques.

Ces moyens physiques peuvent être de natures très différentes :

  • action mécanique (on parle alors de thérapie manuelle)
  • chaleur ou froid (on parle dans ce cas de cryothérapie)
  • électricité (électrothérapie)
  • eau (hydrothérapie)

Mais aussi les exercices et les massages chers à nos kinésithérapeutes.

On fait en général remonter la découverte de l’utilisation de ces techniques aux travaux de Sœur Elizabeth Kenny, une Australienne qui a commencé à travailler aux principes de réadaptation des muscles au Queensland vers 1910 et est ensuite allée aux États-Unis (1940). Elle reste dans les mémoires pour ses traitements contre la polio.

La journée mondiale de la physiothérapie est beaucoup plus récente puisque sa première édition remonte à 2008. Elle est depuis organisée chaque 8 septembre, à l’initiative du WCPT, comprenez la World Confederation for Physical Therapy. Elle est relayée dans de nombreux pays dont la France.

http://www.journee-mondiale.com/261/journee-mondiale-de-la-physiotherapie.htm

……………………………………………………………………………………………………………………………………………….  UN FAIT A RETENIR

 

8 septembre 1974      Le président Gerald Ford accorde la grâce présidentielle à Richard Nixon, dans l’affaire du Watergate

 Le scandale du Watergate commence lorsque, dans la nuit du 17 juin 1972, des individus sont arrêtés dans l’immeuble du Watergate, au siège du Parti démocrate. Transportant du matériel d’écoute, ces hommes ressemblent plus à des agents secrets qu’à des cambrioleurs.

Après s’être farouchement défendu, Richard Nixon préfère néanmoins donner sa démission quand une procédure de destitution est engagée contre lui. Il quitte ses fonctions le 9 août 1974, avant la fin de la procédure.

 Son vice-président, Gerald Ford, lui succède immédiatement. Sa première action officielle est de gracier Richard Nixon, ce qui a pour effet de stopper toute procédure. Nixon, avocat, n’en est pas moins radié du barreau de l’État de New York en 1976.

 Le scandale du Watergate est devenu l’une des plus célèbres affaires de corruption de l’histoire des États-Unis.

——————————————————————————————————————

HAITI

8 Septembre 1902    Le corps mutilé et carbonisé de l’Amiral Killick est retrouvé

On lui fit des funérailles grandioses malgré le refus du curé de la ville des Gonaïves de lui donner l’absoute. Ce dernier assimile son geste à un acte de suicide.

———————————————————————————————————————–

La Pensée du Jour

« Ce sont ceux qui nous aiment le plus qui nous causent le plus de peine.»

Phyllis Dorothy James

———————————————————————————————————————

PRENOM DU JOUR                

Nativité de la Vierge et les Corbinien

Saint Corbinien Né probablement près de Paris, mort vers 730 en Bavière dont il avait entrepris la conversion. Ni qualité, ni couleur, ni chiffre.

 ——————————————————————————————————————————

Aujourd’hui

Vendredi 8 Septembre 2017          Pleine Lune

Mercredi 13 Septembre 2017       Dernier Quartier

L’Ere des Vierge, Comprise entre le 23 aout et le 23 Septembre

———————————————————————————————————————

LE CULTUREL CHEZ NOUS

——————————————————————————————————————————-

MIZIK LAKAY

Rutshelle «Kenbe liv ou»

Pour découvrir la musique de Rutshelle «Kenbe liv ou» cliquez sur le lien qui se trouve sur notre site :

https://www.youtube.com/watch?v=N1dqQ_fpTzU

 

Aujourd’hui, Journée internationale de l’alphabétisation (ONU), on emprunte cette très belle voix de Rutshelle, pour encourager nos jeunes à suivre le chemin étroit de l’instruction, de faire preuve de patience. Aux parents qui continuent chaque jour à se battre pour l’éducation de leur enfant, nous leur disons merci et surtout ne vous décourager pas.

Hier, c’était la rentrée des classes pour les tous les élèves du pays, nous leur souhaitons encore une fois, une bonne année académique et sachez que : Qui veut Juin, prépare Septembre ! A bon entendeur, salut !

——————————————————————————————————————————-

Dans plusieurs centres culturels- jusqu’au Jeudi 14 septembre 2017

  Lol Fest, le premier festival international du rire en Haïti

Ce premier festival international du rire en Haïti se déroulera à Port-au-Prince et au Royal Decameron, sur la Côte-des-Arcadins. Après les ateliers d’apprentissage à l’Institut français d’Haïti entre le 4 et le 6 septembre, Port-au-Prince recevra ses spectacles humoristiques, soirées étudiantes et animation pour familles et enfants du 8 au 14 septembre 2017, tandis qu’au Royal Decameron, le rendez-vous est fixé du 8 au 10 septembre.

Avec Rachid Badouri comme invité d’honneur et un spectacle en hommage à Languichatte Débordus, Lol Fest amène sur nos scènes des humoristes et comédiens tant haïtiens qu’étrangers. Rachid Badouri, Mehdi Bousaidan, Mike Ward, et Garihanna Jean-Louis arriveront du Canada. Paul Taylor, Donel Jacksman, Bun Hay Mean, de la France. Cocoa Brown, des États-Unis et Mark Viera, de Porto Rico. Afistol, Ashley, Cynthia Jean-Louis, Jesifra, Piti, Manmi Pwella, Atys Panch, Sejoe, Shishie, Sucess Junior, sont les artistes du terroir en lice pour cet événement. À noter qu’au cours de ce festival, une soirée unique rendra hommage au célèbre comédien Théodore Beaubrun, dit Languichatte Débordus. Pour ce spectacle qui clôturera le festival, Mélanie, Barnabé, Manfred, Ashley et Sexi seront sur scène pour jouer une pièce inédite de ce comédien qui a grandement marqué le théâtre contemporain haïtien. Il faut aussi souligner que le chanteur T-Jo Zenny est aussi l’un des invités de Lol fest qui rassemble à Port-au-Prince 37 artistes pour 24 spectacles, dont 3 seulement sont payants.

 —————————————

Inscriptions au Concours des 10 Jeunes haïtiens les plus remarquables

La Jeune Chambre Internationale Haïti (JCI Haïti) en collaboration avec ses différents partenaires organisent la 6ème édition du Concours TOYP (The Ten Outstanding Young Persons) ou les « 10 Jeunes les plus remarquables ». Le Concours des 10 Jeunes haïtiens les plus remarquables de la JCI-Haïti vise à mettre sous les feux des projecteurs et élever au rang de modèle, 10 jeunes âgés de 18 à 40 ans, ayant accompli des choses extraordinaires dans l’une des catégories suivantes :

Réalisations en matière d’Affaires, d’économie, et/ou d’entreprise

Affaires politiques, juridique, et/ou gouvernementales

Leadership et/ou réalisation académique

Réalisation culturelle

Leadership morale et/ou environnemental

Contribution aux droits des enfants, à la paix mondiale, et/ou aux droits de l’homme

Leadership humanitaire et/ou volontaire

Développement scientifique et/ou technologique

Développement personnel et/ou réalisation personnelle

Innovation médicale

Le lauréat des lauréats aura la possibilité de représenter Haïti au concours TOYP mondial en 2018, à l’occasion du congrès mondial du mouvement JCI qui rassemble des organisations de 119 pays.

Retrouvez les règlements et le formulaire d’inscription sur notre site.

drive.google.com/file/d/0B_Pc8tp7JDMycG1RY24xSnNRcmc/view

toypjcihaiti@gmail.com

15 SEPTEMBRE 2017, 7e  EDITION DU VILLAGE GOURMAND, AU KARIBE

Une initiative de Gouts & Saveurs Lakay. Cette édition débute le 14 septembre et prend fin le 23 septembre 2017.

————————————————–

Le 15 septembre prochain

à « la Nuit Francophone de l’Inspiration », des lauréats pourront venir partager leurs expériences et leur parcours d’avec le grand public qui sera suivi de la grande cérémonie de récompense le 16 septembre 2017 où des grandes personnalités du monde francophone seront présentes afin de dévoiler le Super Prix Du Jeune Francophone de l’Année et remettre un trophée a chaque candidat, à Abidjan en Côte d’Ivoire.

Un haïtien figure parmi les 30 jeunes qui font bouger la Francophonie

 « Michel Joseph (HAITI), 29 ans : « Haïti aux mille facettes »

Michel Joseph a commencé dans le métier de journalisme en 2010. 7 ans plus tard, il est considéré comme l’un des meilleurs reporters en Haïti. En tant que journaliste Reporter, il se sert de son micro pour influencer et contribuer à l’amélioration des conditions de vies des autres. Il s’intéresse aux phénomènes sociaux qui rongent la société et leurs conséquences sur le mode de vie de la population (consommation de la drogue, situation des enfants dans la rue, conditions de détentions dans les prisons, prostitution, la problématique de l’adoption en Haïti, etc.) « J’ai remarqué que le social est plutôt négligé par la presse Haïtienne. Je me suis dit que ce serait une bonne idée de me frayer un chemin », soupire-t-il. A travers ses grands reportages, il essaie également d’allumer les projecteurs sur la vie de certaines couches défavorisées de la société et amener la société à tenir compte de leurs efforts et contribuer à leur émergence ».

Ce prix est organisé par l’association 3535 avec le concours du réseau de l’Institut Français et de l’Ecole Supérieure de Commerce d’Abidjan (ESCA). C’est un prix qui récompense 35 jeunes du monde de la Francophonie âgés de 18 à 35 ans ayant réalisé des activités exceptionnelles dans leur communauté.

Pierre Nahoa, commissaire général de cette deuxième édition commente en ces termes : «La jeunesse du monde francophone nous démontre qu’elle sait innover et se démarquer. Il nous appartient d’accompagner cet élan par de la visibilité et un soutien financier plus accru que nous comptons stimuler au travers de ces prix ».

source : LOOP NEWS

——————————————————————————————————-

21 & 22 OCTOBRE 2017, ARTISANAT EN FETE

Cette année met en valeur l’artisanat utilitaire et l’artisanat d’art sous différentes formes : perles et paillettes, papier mâché, fer découpé, corne et os, poterie, bois travaillé, vannerie et orfèvrerie, etc

——————————————————————————————————-

 

L’actualité du monde, dans le passé

9 septembre 70                Prise de Jérusalem par Titus

La révolte juive contre les romains éclate en 66.

Cette révolte est réprimée et écrasée le 8 septembre 70 après J.-C., entraînant la destruction quasi-complète de la ville par Titus.

Chargé par son père Vespasien de terminer la guerre juive, il s’empare de Jérusalem et met la ville à sac.

La population est massacrée, réduite ou exilée et dispersée dans l’empire.

C’est la constitution de la Diaspora, et la narration du Nouveau testament se termine sur cet épisode.

9 septembre 1157            Naissance de Richard 1er

Appelé Richard Cœur de lion, il est le fils d’Henri II d’Angleterre, ou Plantagenêt, et d’Aliénor d’Aquitaine.

Après la mort de son frère aîné, il devient héritier de la couronne d’Angleterre, mais aussi de l’Anjou, la Normandie, le Maine (Ascendance).

Roi d’Angleterre (1189-1199)

Pendant son règne (1189-1199), il passe seulement quelques mois dans le royaume d’Angleterre et utilise toutes ses ressources pour partir en croisade, puis pour défendre ses territoires français contre le roi de France, Philippe Auguste, auquel il s’est pourtant auparavant allié contre son propre père.

Il est mort le 6 avril 1199.

9 septembre 1504            Présentation de « David » par Michel Ange

David, géant de 4,34 mètres, sculpté dans du marbre blanc de Carrare.

À Florence, place de la Seigneurie Michel-Ange dévoile son David.

Il a longtemps été exposé en plein air. Ce n’est qu’en 1873 qu’il est installé dans la galerie de l’Académie de Florence et protégé des intempéries.

9 septembre 1565            Fondation de Saint-Augustine

L’explorateur Pedro Menéndez de Avilés fonde St. Augustine, en Floride, la plus ancienne ville des États-Unis qui compte une population constante.

Menéndez de Avilés arrive d’Espagne, muni de l’ordre de son roi de chasser tout intrus de Floride. Sa flotte aperçoit les navires français et les engage, mais est contrainte à battre en retraite plus au sud, où ils établissent un camp qui deviendra Saint Augustine.

9 septembre 1608            Champlain échappe à un complot

Champlain échappe à un complot fomenté par le serrurier Jean Duval qui est jugé, pendu et dont la tête est exposée à la vue de tous.

9 septembre 1632            Isaac de Razilly arrive en Acadie

À la demande de son cousin, le cardinal de Richelieu, Isaac de Razilly s’impliqua dans la colonisation de l’Acadie.

Après le traité de St-Germain-en-Laye qui redonne l’Acadie à la France, il arrive avec trois bateaux sur lesquels prenaient place son cousin Charles de Menou d’Aulnay, son neveu Claude de Razilly, les frères Nicholas et Simon Denys et des colons.

Il prit possession de l’Habitation de Port-Royal et en fit le centre d’une colonie française.

Un de ses lieutenants était son cousin Charles de Menou d’Aulnay qui joua un rôle décisif dans le maintien d’un flot régulier de navires entre la colonie et la France.

Razilly s’empara aussi du fort anglais de Penobscot pour s’assurer que les Français soient les seuls européens implantés en Acadie.

9 septembre 1634            Les Jésuites Jacques Buteux et LeJeune arrivent à Trois-Rivières

Jacques Buteux et LeJeune sont des jésuites connus pour avoir évangélisé la région des Trois-Rivières.

Arrivés à Québec le 24 juin 1634, ils furent de suite chargés d’aller fonder la mission des Trois-Rivières.

Pendant 18 ans, Jacques Buteux s’occupa à convertir les Montagnais et les Algonquins. Doué d’une grâce toute particulière, il sut toucher les cœurs de ces pauvres sauvages et leur inspirer les sentiments de la piété. Dès l’année 1641, quelques sauvages de la nation des Atticamègues ou Poissons Blancs, descendus à la résidence des Trois-Rivières s’étaient fait instruire et avaient embrassé la foi avec une grande ferveur.

9 septembre 1664            La Nouvelle-Amsterdam devient New York

La rivalité maritime entre Néerlandais et Anglais s’achèva par la victoire de ces derniers en Amérique du Nord. Le roi d’Angleterre Charles II fit don à son frère le futur Jacques II et duc d’York, d’un vaste territoire incluant la colonie hollandaise. La Nouvelle Amsterdam se rendit alors aux Anglais sans résistance en 1664 et Nieuw Oranje fut rebaptisée New York. À l’issue de la Deuxième Guerre anglo-néerlandaise en 1667, le traité de Breda accorda définitivement la souveraineté de la colonie aux Anglais, les Hollandais recevant en retour le Suriname (Guyane hollandaise).

9 septembre      1700       Signature d’un traité de paix

À partir du 18 juillet 1700, Louis-Hector de Callière reçoit des délégations des Tribus « Seneca » et « Onondaga » puis

il conclut en ce jour un traité de paix avec les Iroquois, les Abénakis et les Ottawas.

Ce traité est le prélude de la Grande paix de Montréal qui sera signé en 1701.

9 septembre 1760            Capitulation de Montréal

Les Articles de capitulation de Montréal sont négociés entre le Gouverneur-Général de la Nouvelle-France, Pierre de Cavagnal, Marquis de Vaudreuil et le Major-Général Jeffrey Amherst au nom des couronnes française et britannique. La signature du document rédigé en français a lieu le 8 septembre 1760 selon les croyances sur le Chemin Côte-Des-Neiges. Puis, à l’île Sainte-Hélène, devant la ville de Montréal, François de Lévis, commandant militaire, rend les armes, brûlant ses drapeaux au lieu de les remettre aux Anglais. Les 55 articles sont presque tous accordés par Amherst, sauf ceux qui font référence aux Acadiens. Les demandes françaises comportaient un large éventail de garantie quant à la protection des habitants de la Nouvelle France: les Français, les Canadiens, les Acadiens et les Sauvages (Amérindiens). Vaudreuil demande que tous les habitants se voient reconnaître les mêmes droits et privilèges que les autres sujets de la couronne britannique.

La signature du document sera faite par le Marquis de Vaudreuil et le Major-Général Jeffrey Amherst.

C’est la fin de la Nouvelle-France en Amérique.

« La mort dans l’âme, Lévis ordonne à ses troupes de brûler leurs drapeaux pour se soustraire à la dure condition de les remettre aux ennemis » [Lacoursière, 1:1995, p. 325].

Dès le lendemain, les soldats anglais s’installent à Montréal : début du régime militaire.

9 septembre 1828            Monument dévoilé en honneur de Moncalm et de Wolfe

En août 1827, La Gazette de Québec publie un article annonçant que le gouverneur du Canada, lord Dalhousie propose d’ériger un monument à la mémoire des généraux Montcalm et Wolfe, morts au champ d’honneur le 13 septembre 1759. Le 15 novembre 1827, la première pierre est posée et le monument est dévoilé le 8 septembre 1828, le jour du départ du gouverneur lord Dalhousie pour l’Angleterre.

9 septembre 1836            Mgr Jean-Jacques Lartigue devient évêque de Montréal

Le diocèse de Montréal n’existant pas encore, Mgr Jean-Jacques fut nommé, en 1820, évêque auxiliaire et vicaire général, suffragant de l’évêque de Québec, pour le district de Montréal. Mais suite à des demandes auprès de Rome, le diocèse de Montréal fut créé en 1836 et

Jacques Lartigue fut nommé premier évêque de Montréal.

9 septembre 1853            Décès de Frédéric Ozanam, 40 ans

Frédéric Ozanam écrivain et historien français, fondateur de la Société Saint-Vincent-de-Paul.

Il décida, en avril 1833, avec cinq amis de fonder une petite société vouée au soulagement des pauvres, qui prit le nom de Conférence de la charité. Par la suite, la conférence se plaça sous le patronage de saint Vincent de Paul. Il fut alors aidé dans sa tâche par sœur Rosalie Rendu, fondatrice des Filles de la Charité. En 1841, il se maria. Peu après, il fut atteint par la maladie. Il mourut à Marseille en 1853.

C’est en mars 1848, à l’instigation de monseigneur Ignace Bourget, que la première conférence de Montréal de la Société Saint-Vincent-de-Paul est fondée dans la paroisse Saint-Jacques avec 30 membres. Quelques mois plus tard, la conférence de Montréal se scinde en quatre conférences soit Saint-Jacques, Notre-Dame, Sainte-Marie et Saint-Joseph.

En 1929, pendant la grande crise des années 30, suite à une entente avec les différents paliers gouvernementaux, la Société de Saint-Vincent de Paul est chargée par la Ville de Montréal de distribuer le secours direct aux nombreux chômeurs. Elle donnera 100 000 $ en bons pour la nourriture, le chauffage et le loyer. Elle construira pour les démunis d’autres refuges et fourneaux économiques qui fourniront jusqu’à 500 000 repas par année.

Aujourd’hui, à Montréal et Laval seulement, près de 2 000 bénévoles oeuvrent chaque jour dans près de 150 points d’aide et de services pour venir en aide aux plus démunis de notre société.

9 septembre 1871            Naissance de Robert Samuel McLaughlin, industriel

« En 1908, McLaughlin se lance dans la fabrication de carrosseries Buick pour William Durant, propriétaire de Buick Motor Co. à Flint, Michigan. Quand Durant se retrouve chez Chevrolet, McLaughlin commence aussi à fabriquer des Chevrolet (1915). L’entreprise, rachetée par General Motors en 1918, est incorporée comme société sous le nom de General Motors of Canada (voir GENERAL MOTORS DU CANADA LIMITÉE), et McLaughlin en est le président. Il occupe aussi le poste de vice-président de la maison mère américaine.

Au milieu des années 20, l’usine d’Oshawa compte 3 000 employés et fabrique plus d’automobiles pour le marché canadien et le Commonwealth que le reste des usines du pays réunies. En 1942, McLaughlin se retire de la gestion active et devient président du conseil, poste qu’il conservera jusqu’en 1967. »

9 septembre 1914            Ouverture de la base militaire de Valcartier, près de Québec

« Le 8 septembre 1914, le camp militaire de Valcartier, près de Québec, ouvre ses portes pour accueillir les volontaires canadiens. En quelques jours, 32 500 officiers et soldats sont prêts à débuter l’entraînement avant d’entreprendre la traversée de l’océan en vue de la participation de la flotte canadienne à la guerre en Europe. Dès le départ, un problème de taille se pose alors que la majorité des officiers, qui ne parlent que l’anglais, se retrouvent en face de Canadiens français unilingues. »

9 septembre 1921            Nomination de la Reine de beauté Miss America

La première compétition de Miss America se déroula sur deux jours les 7 et 8 septembre 1921 dans la ville d’Atlantic City dans le New Jersey. L’évènement, qui portait non pas le nom de Miss America mais celui de concours de beauté d’Atlantic City (« Atlantic City Pageant »), avait été organisé afin de faire rester quelques jours de plus à Atlantic City les vacanciers du week-end du Labor Day.

En 1922, le concours change de nom et adopte son nom actuel.

Le 8 septembre, Margaret Gorman fut élue la première lauréate de Miss America.

9 septembre 1923            Désastre maritime d’Honda Point

Dans le chenail Santa Barbara, au large des Côtes californiennes, neuf destoyers américains se dirigent vers la côte à une vitesse de 20 noeuds (37 km/h). Les neuf destoyers américains s’enlisent, touchent le fond, s’abîment sur les rochers. Seulement deux d’entre eux réussissent à se dégager. C’est la plus grande catastrophe de la Marine américaine en temps de paix.

Les vents de ce chenail sont réputés pour être souvent très violents et dangereux et ce n’est pas la première fois que des vaisseaux sont ainsi projetés sur les récifs. Le grand tremblement de terre (tsunami) dans les îles japonaises pourraient être la cause de ces vents. Mais le Capitaine responsable du convoi, de même que les capitaines de chaque navire furent tenus responsables car selon la règle établie le capitaine est le seul maître à bord après Dieu.

9 septembre 1932            Naissance de Patsy Cline

Née Virginia Patterson Hensley à Winchester (Virginie) aux États-Unis, elle signa son premier contrat en tant que chanteuse country en 1953 et, malgré sa courte existence, devint l’une des chanteuses les plus influentes de l’histoire de la musique populaire américaine. Cline est le nom de son premier mari, Gerald Cline, magnat dans le bâtiment, à qui elle fut mariée de 1953 jusqu’à son divorce en 1957. Elle est décédée dans un accident d’avion dans lequel prenaient place trois autres artistes du country:

Hawkshaw Hawkins, Randy Hughes, et Cowboy Copas. Cet accident eut lieu le 5 mars, 1963. Patsy avait 30 ans.

9 septembre 1934            Naufrage du Morro Castle

Le Morro Castle est un beau navire, spécialement destiné à cette ligne. Il a été lancé le 5 mars 1930 par les chantiers de Newport News en Virginie pour un coût estimé à US$ 5 millions, son armateur bénéficiant des subventions de l’état américain pour relancer l’économie mise à terre par la crise de 1929. Le navire porte le nom de la célèbre citadelle qui veille sur l’entrée du port de La Havane depuis 1589.

Le navire a quitté La Havane le 4 septembre pour gagner New York ainsi qu’il le fait régulièrement depuis sa mise en service en août 1930. Pour ce voyage, se trouvent à son bord 318 passagers, pour la plupart des touristes et 240 hommes d’équipage.

Le 7 septembre, lors du voyage de retour, s’était produit un événement exceptionnel dans l’histoire de la marine : le capitaine Robert Wilmott avait été trouvé mort dans sa salle de bains. Le décès de cet officier de 55 ans n’avait pas manqué de lais ser les rares personnes s’interroger au courant mais la conclusion d’un décès pour raison cardiaque semblait les satisfaire.

  Le commandant est rapidement informé qu’un départ de feu a été remarqué au salon d’écriture. Logiquement, il envoie un homme sur place pour faire le point de la situation. Celui-ci détermine l’origine de l’incendie : un réduit du salon d’écriture. Malgré son apparente innocuité, le feu résiste aux tentatives de l’officier de l’éteindre au moyen de l’extincteur dont il s’est muni. Rapidement, le feu prend de l’importance, aidé dans sa propagation par les boiseries de la décoration. L’alerte est donnée parmi l’équipage, des hommes arrivent sur les lieux mais les quelques lances à incendie mises en action ne bénéficiant que de peu de pression (en raison de la chaudière arrêtée), les incendies se propagent ; les flammes et la fumée commencent à envahir plusieurs parties du navire. C’est maintenant dans tout le navire qu’il faut lutter mais le combat est rendu difficile toujours par ce manque de pression dans les conduites.

Le commandant décide alors de diriger le navire vers la côte du New Jersey. Mais le vent attise l’incendie qui ravage maintenant plusieurs ponts , la fumée s’insère partout y compris dans la salle de radio où les deux opérateurs attendent les ordres, ils firent plusieurs tentatives pour joindre la passerelle et demander des ordres, soit en s’y rendant soit en cherchant à la joindre téléphoniquement. Toutes les tentatives furent vaines. Pendant ce temps, la cabine radio subit de plus en plus de dégâts créés par la chaleur qui y devient insupportable et émanations gazeuses provenant des batteries des appareils. Enfin, à 3 heures 20, le message de détresse est envoyé.

Les passagers, dont la fumée et le bruit ont attiré l’attention commencèrent à se rassembler sur les ponts. Les scènes de panique commencèrent avec les cris des passagers certains se mettent à prier ou à chanter, d’autres invectivent les quelques hommes d’équipage présents qui n’ont reçu aucun ordre et parfois même ne comprennent pas l’anglais des passagers.

Les embarcations de sauvetage fonctionnent mal ou pas du tout. Certaines sont abaissées par les passagers eux-mêmes et donc dans de mauvaises conditions. Des passagers commencent à sauter par-dessus bord.

Dans la nuit, les flammes émergeant du Morro Castle sont aperçues de plusieurs endroits. Plusieurs navires qui naviguent à proximité sont déjà informés de l’accident.

Le cargo Andrea Luckenbach est le premier à parvenir au lieu du sinistre et recueillent une vingtaine de passagers qui avaient sauté des ponts ou même des hublots de leur cabine.

Le paquebot Monarch of Bermuda, de la Furness Line, en recueille peu après 71.

Le Sea Girt recueille 70 personnes.

D’autres petites embarcations se lancent également dans le sauvetage depuis le bord, chacun ramènera quelques survivants.

Le commandant Warms accepte la proposition du commandant du Tampa de tenter le remorquage du paquebot. Mais il faut du temps pour cela, pour mettre la remorque en place. Enfin c’est chose faite et le remorquage peut commencer sur une mer qui ne s’y prête pas tant elle est violente et le cutter peu adapté à cette tâche. Mais finalement, après que la remorque ait cassé, la carcase encore fumante du paquebot va s’échouer sur la plage d’Asbury Park. C’est là que ds hommes montés à bord pourront inspecter le navire. Il y trouveront les corps des officiers restés à bord et des 134 morts qui n’ont pu quitter le navire à temps.

9 septembre 1935            Assassinat d’Huey Pierce Long

Huey Pierce Long (1893-1935), surnommé « The Kingfish », est un homme politique américain populiste et sudiste, présenté par ses adversaires comme figure principale du fascisme américain dans l’entre-deux-guerres. Membre du Parti démocrate, il fut gouverneur de Louisiane de 1928 à 1932 et sénateur de cet État au Congrès des États-Unis de 1932 à 1935.

Après une tournée nationale faite au printemps 1935, il annonça son intention de devenir candidat à la primaire démocrate pour la présidentielle de 1936, mais il fut assassiné le 8 septembre 1935 au Capitole de Louisiane, à Bâton-Rouge — les marques des balles y sont toujours visibles sur le mur. Blessé grièvement par Carl Weiss (gendre de l’un des ennemis de Long, belliciste notoire), il succomba deux jours plus tard, le 10 septembre. Ses derniers mots furent « Seigneur, ne me laissez pas mourir, j’ai tant de choses à accomplir ».

9 septembre 1941            Début du siège de Léningrad

Les troupes allemandes entreprennent le siège de Leningrad, la deuxième plus grande ville d’URSS et l’un des grands centres industriels soviétiques. Le siège, d’une durée de 900 jours, débute le 8 septembre 1941 pour se terminer le 18 janvier 1944.

9 septembre 1943            L’Italie capitule

Cinq jours après l’invasion du pays par la 8e armée du Général Montgomery, le Général italien Castellano signe l’armistice avec les Alliés et déclare la guerre à l’Allemagne.

9 septembre  1943           Libération de la Corse

La Libération de la Corse (nom de code Opération Vésuve) pendant la Seconde Guerre mondiale se déroule du 8 septembre au 4 octobre 1943 par la résistance Corse et une partie des Forces armées italiennes d’occupation, et s’inscrit dans la continuité de la libération de l’Italie par les Alliés. Cet épisode met ainsi fin à une année d’occupation de l’île par les forces de l’Axe et les prémices de la défaite.

9 septembre 1944            Un premier missile allemand de modèle V2 tombe sur Londres

Un premier tir avait été prévu le 6 septembre 1944, depuis le plateau des Tailles au lieu-dit Petites-Tailles dans l’Est de la Belgique, non loin de Saint-Vith, mais des ennuis techniques et l’avance des Alliés qui avaient franchi la Meuse contraignirent les Allemands à se rapprocher de leur frontière. Le premier V2 fut donc tiré le 8 septembre 1944 depuis Gouvy en Belgique en direction de Paris.

En 5 minutes, il atteignit Maisons-Alfort, en banlieue parisienne, où il it six morts et 36 blessés.

Tiré des Pays-Bas, un premier missile allemand de modèle V2 tombe sur Londres, tuant trois personnes dans le secteur Chiswick.

Lors de la chute de la première V2 sur Londres, personne ne comprit sur le coup qu’il s’agissait d’une bombe : la V2 arrivait à une vitesse supersonique, donc dans le silence total, contrairement aux V1 qui avaient un bruit caractéristique. On pensa à une explosion d’immeuble due au gaz jusqu’à ce qu’on découvre des débris de la fusée.

En tout, 4 000 engins sont construits pour être lancés vers l’Angleterre et Londres, dans des conditions très dures pour les prisonniers affectés à ces travaux forcés (usine souterraine de Dora). Les V2 tuèrent deux fois plus de prisonniers de guerre en Allemagne que de civils en Angleterre.

9 septembre 1948            Fonctions du gouverneur général

Le roi George V attribue les lettres patentes qui autorisent le Gouverneur général du Canada à exercer plein pouvoir et pleine autorité sur tout ce qui relève légalement du roi au Canada.

9 septembre 1949            Décès de Richard Strauss

Richard Strauss est un compositeur, pianiste, violoniste, directeur musical, chef d’orchestre allemand, né le 11 juin 1864 à Munich.

Il n’existe aucun lien de parenté entre Richard et Johann Strauss (père et fils), originaires de Vienne et surnommés les rois de la valse. Les quelques valses composées par Richard Strauss ne sont présentes dans ses œuvres qu’à titre de clin d’œil à la tradition viennoise, de référence à une époque antérieure.

Strauss a abordé à peu près tous les genres : musique instrumentale pour orchestre, instrument soliste (dont le concerto) ou œuvres pour formation de chambre, poème symphonique, Opéra, lied, ballet.

9 septembre 1949            Début de la construction du métro de Toronto

Subway Construction, November 8, 1949

Gilbert A. Milne

Black and White Photo

Reference Code: C 3-1-0-0-652, 9508-13183.6

Archives of Ontario, I0016076

Début de la construction de la ligne de métro de la rue Yonge, Toronto.

Longueur: 7,5 km (4,6 milles).

Ce sera le premier métro au Canada.

9 septembre 1951            Signature du traité de San Francisco

La « Conférence de la paix » s’est ouverte le 1er septembre 1951 dans la ville de San Francisco

et s’est conclue par la signature du Traité de San Francisco le 8 septembre 1951.

48 pays signèrent ce document, mais d’importants pays ne se présentèrent pas à la conférence ou refusèrent de signer comme la Chine Populaire, l’URSS et l’Inde.

Lester Bowles Pearson signe, au nom du Canada, le traité de paix avec le Japon.

Ce traité entrera en application le 28 avril 1952 et donnera l’indépendance au Japon, mettant ainsi fin à la période d’occupation (1945-1952).

9 septembre 1951            Décès de John French Sloan

John French Sloan, né le 2 août 1871, était un artiste américain né à Lock Haven. Il devint illustrateur du The Philadelphia Inquirer dès l’âge de 20 ans. Il participa aux cours du soir de la Pennsylvania Academy of the Fine Arts où il rencontra son mentor, Robert Henri, auteur de The Art Spirit. Le style de Sloan est profondément influencé par des artistes européens de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle. Il connaissait bien les oeuvres de Van Gogh, Picasso et Matisse. Il s’installa dans le quartier new-yorkais Greenwich Village où il peint plusieurs toiles McSorley’s Bar, Sixth Avenue Elevated at Third Street et Wake of the Ferry. À la fin de sa vie, il peint et travailla à Gloucester (Massachusetts) et Santa Fe (Nouveau-Mexique).

9 septembre 1953            Tenue d’une conférence inter-provinciale sur l’agriculture à Québec

à Québec pour passer en revue la condition de l’agriculture au Québec. Le premier ministre du Québec, Maurice Duplessis, dresse un bilan positif de ce secteur pour la dernière année. Il soutient que l’aide gouvernementale est suffisante et que «les cultivateurs rencontrent leurs obligations».

Au cours de la conférence, le premier ministre Duplessis déclare que les prêts consentis aux cultivateurs en vertu de la loi de 1936 sur le crédit agricole totalisent 98 543 370$, et que ces montants ont aidé les cultivateurs a demeurer sur leurs terres. Duplessis ajoute que sur 39 116 prêts individuels, 15 893 ont été accordés aux fils d’agriculteurs pour leur permettre l’achat de nouvelles terres. Le bilan de la conférence semble concluant : jusqu’à ce jour, les cultivateurs ont remboursé 30 194 063 $ à échéance et 17 159 148 $ avant, ce qui, selon Duplessis, «démontre que les cultivateurs rencontrent leurs obligations».

En référence: La Presse, 8 octobre 1953, p.37. Paul-André Linteau, René Durocher, Jean-Claude Robert, François Ricard, Histoire du Québec contemporain : le Québec depuis 1930, Montréal, Boréal, 1986, p.238-247.

9 septembre 1954            Marilyn Bell se lance à l’assaut du lac Ontario

Un peu après 23 h, le 8 septembre 1954, Marilyn Bell se lance avec deux autres nageuses, Florence Chadwick et Winnie Roach, deux nageuses réputées à l’assaut du lac Ontario. Celles-ci ont abandonné la course un peu avant 6 h, le 9 septembre. La Torontoise sera la seule à atteindre Toronto près de 21 heures plus tard

9 septembre 1956            Fondation du Rassemblement

Le mouvement Rassemblement se donne pour mission de créer une véritable démocratie au Québec. Il ne s’identifie à aucun parti politique.

Parmi la centaine de personnes qui participent au mouvement, soulignons les noms de Pierre Dansereau, André Laurendeau, Pierre Elliott Trudeau et Gérard Pelletier. Dans ses actes de fondation, le Rassemblement se décrit comme «un mouvement d’éducation et d’action démocratique dont l’intention première est de fournir au peuple du Québec le milieu et les instruments nécessaires à l’acquisition d’une solide formation politique».

9 septembre 1961            Attentat contre le Général de Gaulle

L’attentat de Pont-sur-Seine est une tentative d’assassinat de Charles de Gaulle, alors président de la République, par un groupuscule se réclamant de l’OAS qui a eu lieu le 8 septembre 1961 à Pont-sur-Seine, dans l’Aube. Alors que la voiture présidentielle, conduite par Francis Marroux, traverse la commune, une explosion est déclenchée manuellement à la hauteur du véhicule. L’humidité ayant diminué la puissance des explosifs et neutralisé une partie du dispositif, l’attentat ne fait aucun mort ou blessé. Ses auteurs sont condamnés à de la prison au cours d’un procès très médiatisé et qui eut lieu à Troyes moins d’un an après.

9 septembre 1964            Blocus de la base militaire de La Macaza par des manifestants

Organisée par Dan Daniels, responsable du Centre de la paix de Montréal, cette manifestation a pour but la reconversion à des fins pacifiques de la base militaire de La Macaza, située dans les Laurentides.

Les manifestants bloquent l’entrée de la base, ce qui irrite les militaires qui se servent d’une deuxième entrée pour contourner les contestataires. Lorsque les manifestants apprennent l’existence de cette deuxième entrée, ils y dépêchent 23 personnes. Les gardes non-armés n’importuneront pas les manifestants jusqu’à 16 heures. Après le départ des journalistes, ces derniers seront cependant trainés deux fois en dehors de la route afin de laisser passer des véhicules militaires. Le leader du Nouveau Parti démocratique, Tommy Douglas, fera état en chambre de témoignages qui affirment que des soldats auraient brutalisé des manifestants. Le ministre associé à la Défense nationale, Lucien Cardin, réfutera ces allégations sur la foi d’un rapport de l’officier commandant de la base. Le leader néo-démocrate demandera une enquête indépendante. Finalement, le ministre de la défense, Paul Hellyer, justifiera le recours à la force en affirmant que les soldats n’en ont pas abusé. Il rejettera donc la demande d’une enquête indépendante formulée par le leader néo-démocrate.

Durant les années 60, La Macaza était le site d’une base de lancement de missiles à longue portée (jusqu’à 700 km) à ogive nucléaire. Ces missiles Bomarc étaient conçus pour intercepter les bombardiers soviétiques et étaient très largement sous le contrôle des Américains.

9 septembre 1964            « Les Beatles mettent le Forum de Montréal à l’envers. »

« Le groupe de musique populaire britannique Les Beatles se produit pour la première fois au Forum de Montréal. Les quatre musiciens (Paul McCartney, John Lennon, George Harrison, Ringo Starr) arrivent sur scène avec chemise blanche, cravate et pantalons étroits. Le public du Forum est en délire et les forces de l’ordre doivent intervenir près d’une trentaine de fois pour secourir les jeunes filles qui s’évanouissent d’émotion. »

Lors de leur deuxième passage en Amérique, les Beatles, après un arrêt à Toronto, s’amènent à Montréal. Comme partout ailleurs, l »euphorie, la folie, la démence s’emparent de la foule. Lors des deux spectacles, soit celui en matinée et en soirée les Beatles ont provoqué cris, hurlements et évanouissements. Prix du meilleur billet: 5,50$.

Cependant, à Montréal, les deux spectacles n’ont pas fait salle comble. Un total d’environ 21 000 personnes sur une possibilité de 30 000 ont assisté au spectacle des Beatles au Forum de Montréal.

Recherches: Nadeige CAJUSTE et Stéphanie RIGAUD

Sources: 366jours.free.fr / sudouest.fr / lessignets.fr / fr.news.yahoo.com / alterpresse.org / haiti-reference.com/haitilibre.com/isere-annuaire.com / http://fr.wikipedia.org / http://www.haiticulture.ch / http://www.ephemeride.com / http://www.magicmaman.com/prenom/,adelphe,2006200,10968.asp /

Laisser un commentaire

Les champs marqués (*) sont requis.