RESEAU NATIONAL RADIO VISION 2000: 8 stations de Vision 2000 à travers le pays, Port au Prince: 99.3 FM - Jacmel 90.9 FM - RTNO-Port de Paix: 92.5 FM - GONAIVES: 98.1 FM - MILLIENIUM-Saint Marc: 99.9 FM - Cayes: 101.7 FM - Cap-Haitien: 105.7 FM - PUISSANCE FM-Mirbalais: 99.9 FM

Haïti-Culture : Un congrès national pour marquer le 226e anniversaire de la cérémonie de Bwa Kay Imam (Bois Caïman)

P-au-P, 10 août 2017 [AlterPresse] — Un congrès national se tient, du vendredi 11 au lundi 14 août 2017, en vue de marquer le 226e anniversaire de la cérémonie de Bwa Kay Imam (Bois Caïman).

C’est ce qu’indique à AlterPresse, la chanteuse Carole Demesmin, la présidente de l’association Lakou Vodou Otantik Inifye pou yon lòt edikasyon (Association Lakou Vodou unifié pour une autre éducation).

Il faut un grand combat pour la reconquête de l’identité haïtienne. D’où l’organisation de ce troisième congrès national, à (Bwa Kay Imam), à Morne Rouge (Nord d’Haïti), estime Lakou Vodou Otantik Inifye pou yon lòt edikasyon.

La cérémonie du 14 août 1791 a symbolisé le point de départ de la véritable résistance anti esclavagiste, anti ségrégationniste et anti-raciste, qui occasionna la bataille de Vertières, le 18 novembre 1803 et l’avènement de l’indépendance haïtienne, le 1er janvier 1804.

L’association Lakou Vodou Otantik Inifye pou yon lòt edikasyon considère l’événement du 14 août 1701 comme étant le premier grand Congrès national, qui eut lieu, pas seulement contre l’esclavagisme, mais aussi pour le respect, la promotion et la défense des droits humains.

« (Bwa Kay Imam) ne devrait pas être vu comme étant quelque chose, qui projette une image diabolique, comme on chercherait à le vendre depuis l’indépendance. Ceci est une aberration, qui contribue à faire des Haïtiennes et Haïtiens un autre peuple », met en garde Carole Demesmin.

En Haïti, les gens célèbrent et commémorent la fête de nombreux “Saints” (catholiques romains) et autres, tout en négligeant, cependant, des événements importants, ayant une haute valeur historique et culturelle, comme (Bwa Kay Imam).

Cet événement devrait être une tranche d’histoire d’Haïti, à travers………………………..…lire la suite sur alterpresse.org

Laisser un commentaire

Les champs marqués (*) sont requis.