RESEAU NATIONAL RADIO VISION 2000: 8 stations de Vision 2000 à travers le pays, Port au Prince: 99.3 FM - Jacmel 90.9 FM - RTNO-Port de Paix: 92.5 FM - GONAIVES: 98.1 FM - MILLIENIUM-Saint Marc: 99.9 FM - Cayes: 101.7 FM - Cap-Haitien: 105.7 FM - PUISSANCE FM-Mirbalais: 99.9 FM

Haïti-Séisme : La reconstruction commence par les institutions et les normes, et non les bâtiments, selon l’économiste Thomas Lalime

P-au-P, 12 janv. 2018 [AlterPresse] — La reconstruction d’Haïti doit passer par la mise en place de meilleures institutions « inclusives » ainsi que des normes pour réglementer la société, souligne le docteur en économie et chroniqueur économique, Thomas Lalime, à l’occasion du 8e anniversaire du tremblement de terre du 12 janvier 2010.

Avant la reconstruction des bâtiments, il faut non seulement établir les normes mais les faire respecter, recommande Lalime, invité à l’émission TiChèzBa, animée par le journaliste Gotson Pierre, et prévue pour être diffusée les samedi 13 et dimanche 14 janvier 2018 sur la station en ligne AlterRadio (samedi : 7hAM, 3hPM ; dimanche : 7hAM, 1hPM, 5hPM).

Il estime que « nous avons des cadres suffisamment conséquents pour élaborer les normes », sans avoir besoin de beaucoup de financements.

Il appelle à responsabiliser les citoyennes et citoyens par la sensibilisation et l’éducation autour des normes.

Le respect des institutions, du simple citoyen aux dirigeants, serait susceptible de contribuer à un meilleur fonctionnement du pays et à générer des investissements et la création d’emplois, soutient-il.

Le docteur en économie encourage une réflexion stratégique pour aider le pays à augmenter sa résilience par rapport aux phénomènes naturels comme les cyclones et les séismes.

Il déplore le fait qu’en Haïti l’accent ne soit pas assez mis sur le niveau de vulnérabilité du pays qui serait, dit-il, dans une trappe du sous-développement. Il exhorte à éviter de tomber dans un cycle de perpétuel recommencement.

« Tant que nos dirigeants ou aspirants dirigeants n’arrivent pas à déterminer………………………………….…lire la suite sur alterpresse.org

Laisser un commentaire

Les champs marqués (*) sont requis.