RESEAU NATIONAL RADIO VISION 2000: 8 stations de Vision 2000 à travers le pays, Port au Prince: 99.3 FM - Jacmel 90.9 FM - RTNO-Port de Paix: 92.5 FM - GONAIVES: 98.1 FM - MILLIENIUM-Saint Marc: 99.9 FM - Cayes: 101.7 FM - Cap-Haitien: 105.7 FM - PUISSANCE FM-Mirbalais: 99.9 FM

Les titres de l’actualité du vendredi 17 novembre 2017 sur RADIO VISION 2000

Nous sommes à quelques heures de la remobilisation officielle de l’armée d’Haiti qui coïncidera avec la célébration du 214e anniversaire de la bataille de Vertières. Une parade est prévue pour l’occasion au Cap-Haitien. A rappeler que l’ex-colonel Jodel Lesage a été choisi comme commandant en chef intérimaire de cette force.

Le leader de la plateforme Pitit Dessalines, Jean Charles Moise qui se trouve à Cuba depuis plus de 2 semaines où il se fait soigner pour une infection à l’oreille a lancé un appel à la mobilisation pour empêcher la remobilisation de l’armée.

L’opposition unifiée annonce des manifestations, ce samedi, à la capitale et dans plusieurs villes de province contre le rétablissement de l’armée.
4 substituts commissaires du gouvernement de Port-au-Prince ont été démis de leurs fonctions pour fautes administratives graves dans le traitement du dossier de Kaliko Beach relatif au trafic de personnes et d’association de malfaiteurs. Il s’agit de Mes Jean Louis Joseph Elyzée, Jean Abner Emile, Kenzy Joseph et Berthold Toussaint.

S’agissant de Maitre Mirlande Dupiche Prévost, elle a reçu un blâme du Ministère de la justice pour avoir failli à ses obligations professionnelles dans le traitement de ce dossier. « Votre comportement dans la gestion de cette affaire a été extrêmement préjudiciable à l’image du parquet et à son fonctionnement », écrit le ministre de la Justice.

A quand un procès sur le dossier de la dilapidation des fonds Petro caribe ? C’est la question que se posent plus d’un depuis la publication du rapport de la commission sénatoriale spéciale. Des juristes interrogés par Vision 2000 estiment qu’il ne revient pas à la haute cour de justice de juger les personnalités indexées mais aux tribunaux de droit commun.

Le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire annonce la certification de 35 magistrats sur une liste de 42 examinée par la commission technique. Parmi les 7 magistrats non certifiés figurent Lamarre Bélizaire et Jean Fouchard Bergrome respectivement juge d’instruction au tribunal de 1ere instance de Port-au-Prince et substitut commissaire du gouvernement près la cour de cassation.

Les magistrats non certifiés vont devoir quitter le système judiciaire, selon le responsable de communication du CSPJ, Samuel Beaucicaut qui annonce la publication, sous peu, d’autres listes.

Laisser un commentaire

Les champs marqués (*) sont requis.