RESEAU NATIONAL RADIO VISION 2000: 8 stations de Vision 2000 à travers le pays, Port au Prince: 99.3 FM - Jacmel 90.9 FM - RTNO-Port de Paix: 92.5 FM - GONAIVES: 98.1 FM - MILLIENIUM-Saint Marc: 99.9 FM - Cayes: 101.7 FM - Cap-Haitien: 105.7 FM - PUISSANCE FM-Mirbalais: 99.9 FM

Les titres de l’actualité du mardi 14 novembre 2017 sur RADIO VISION 2000

Comme prévu, une séance a eu lieu, ce mardi, au sénat de la République au cours de laquelle le rapport de la commission sénatoriale spéciale chargée d’approfondir l’enquête sur l’utilisation des fonds petrocaribe a été officiellement présenté à l’Assemblée qui n’a toutefois pas statué sur le fond du document. 17 Sénateurs avaient répondu à l’appel nominal.

Des membres de l’opposition étaient, dans les rues, ce mardi, pour dénoncer la corruption qui gangrène l’administration publique et exiger l’arrestation de tous ceux qui sont impliqués dans la dilapidation des fonds Petro Caribe. Ils se sont prononcés également contre la remobilisation de l’armée d’Haiti.

L’ex-ministre de la Justice, Maitre Camille Junior Edouard a boudé, ce mardi, l’invitation du commissaire du gouvernement de Port-au-Prince. Il s’était fait représenter, au parquet, par ses avocats Me Franck Vanéus et Napoléon Lauture. Cependant Me Clamé Ocnam Daméus n’était pas présent à son bureau, a déploré Maitre Berto Dorcé, un autre défenseur de Me Camille Junior Edouard.

Maitre Dorcé informe avoir adressé une requête au chef du parquet pour lui demander de lui communiquer les motifs de la convocation de son client.

Lundi, l’autre ministre de la transition Yves Romain Bastien qui est dans le collimateur du commissaire Daméus, avait, lui, répondu à l’invitation de ce dernier. D’ailleurs, son avocat, Me Mozart Clérisson était au palais de Justice, ce Mardi, dans l’attente d’une décision du tribunal des référés concernant le recours exercé contre la mesure d’interdiction de départ prise contre son client.

Le premier ministre Jack Guy Lafontant et le Directeur général de la PNH, Michel Ange Gédéon ont effectué, ce mardi, une visite à la base de l’UDMO à Cité Soleil en vue de manifester leur solidarité envers les agents de cette unité, suite au décès, lundi matin, par balle, de 2 des leurs lors d’une vaste opération dans le quartier de Grand-Ravine.

Les agents de l’UDMO en ont profité pour exposer les différents problèmes auxquels ils font face au chef du gouvernement qui a promis de les adresser.

Le Directeur Exécutif du CEP, Uder Antoine, et le trésorier de l’institution, Frinel Joseph qui souhaitent représenter le parlement au conseil électoral permanent doivent obtenir décharge de la cour supérieure des comptes, selon une correspondance adressée par la CSC/CA à la chambre des Députés.

M. Antoine, en tant qu’ancien coordonnateur de l’OMRH, doit obtenir décharge pour avoir posé des actes de gestion relevant des attributs de comptables de deniers publics alors que Frinel Joseph a bénéficié d’attributions qui font de lui un comptable de deniers publics, écrit la cour des Comptes qui a promis de plancher, au plus vite, sur les comptes des institutions concernées.

S’agissant du conseiller Jean Simon Saint-Hubert et des présidents de BED, Wally Désence et Daniel Jean Musset, ils ne sont pas comptables de deniers publics, toujours selon la Cour Supérieure des Comptes.

Laisser un commentaire

Les champs marqués (*) sont requis.