RESEAU NATIONAL RADIO VISION 2000: 8 stations de Vision 2000 à travers le pays, Port au Prince: 99.3 FM - Jacmel 90.9 FM - RTNO-Port de Paix: 92.5 FM - GONAIVES: 98.1 FM - MILLIENIUM-Saint Marc: 99.9 FM - Cayes: 101.7 FM - Cap-Haitien: 105.7 FM - PUISSANCE FM-Mirbalais: 99.9 FM

$ 23 milliards captés en 10 ans par la RD en investissements directs étrangers contre environ $1 milliard pour Haïti  

Écrit par Riphard Serent, MPA / Economiste / riphardserent@gmail.com | Radio Vision 2000

Les autorités dominicaines se sont réjouies ce weekend dernier d’avoir pu capter environ 23 milliards de dollars de rentrée de devises en investissements directs étrangers (IDE) seulement durant ces 10 dernières années. Cette performance a permis à notre voisin d’occuper la 9ème place parmi les 32 économies de la région qui ont reçu le plus d’investissements étrangers durant ces dernières années, selon qu’a indiqué la firme internationale de consultation  »Deloitte ».

Si au niveau de la région de l’Amérique Latine et de la Caraïbe, la République Dominicaine se retrouve en 9ème position, au niveau de la région des Caraïbes, elle est en tête en matière de réception d’IDE, avec 2.4 milliards de dollars reçus l’année dernière (2016), soit 49% du total d’investissements reçus par la Caraïbe.

23 milliards de dollars captés en 10 ans par la République Dominicaine en investissements directs étrangers contre environ seulement 1 milliard pour Haïti au cours de cette même période, des données qui prouvent encore ce grand écart qui existe entre ces deux pays sur le plan économique et qui expliquent l’intérêt manifesté par des Haïtiens à vouloir traverser la frontière pour aller chercher une vie meilleure chez notre voisin ou dans d’autres pays, car la situation économique est plus satisfaisante de l’autre côté de la frontière.

Les investisseurs étrangers ont décidé d’investir beaucoup plus en terre voisine qu’en Haïti, non pas parce qu’ils aiment les dominicains beaucoup plus que nous, mais parce que les autorités dominicaines ont créé des conditions qui attirent ces investissements étrangers ; des conditions  en termes d’infrastructures à tous les niveaux. On veut parler des infrastructures légales, juridiques, routières et énergétiques, avec une longue période de stabilité de politique qui crée une confiance certaine au niveau du climat des affaires dominicaines, pendant que depuis un certain temps ils se lancent dans une lutte acharnée contre la corruption.

Ce sont ces mêmes conditions que les autorités en Haïti doivent créer, en vue d’attirer et d’augmenter les IDE dans l’économie haïtienne vers des secteurs productifs du pays, ajouté au programme d’incitation des autorités monétaires, en vue de créer des emplois durables pour nos jeunes haïtiens et haïtiennes et réduire cette vague de migration vers d’autres pays étrangers.

Laisser un commentaire

Les champs marqués (*) sont requis.