RESEAU NATIONAL RADIO VISION 2000: 8 stations de Vision 2000 à travers le pays, Port au Prince: 99.3 FM - Jacmel 90.9 FM - RTNO-Port de Paix: 92.5 FM - GONAIVES: 98.1 FM - MILLIENIUM-Saint Marc: 99.9 FM - Cayes: 101.7 FM - Cap-Haitien: 105.7 FM - PUISSANCE FM-Mirbalais: 99.9 FM

Blanchiment des avoirs: le syndicaliste Ernest Bolivar met en garde le chef du parquet de Port-au-Prince contre toute tentative de rendre son réquisitoire définitif dans dossier Jovenel Moïse/Ucref, en raison du fait que l’instruction serait incomplète: le professeur bolivar demande au juge Bredy fabien de se déporter

Port-au-Prince, le 20 février 2016 – (AHP) – Le syndicaliste Ernest Bolivar qui s’était constitué partie civile dans le dossier de blanchiment dans lequel est épinglé le président Jovenel Moise, demande au juge d’instruction Brédy Fabien de se déporter et presse le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Jean Danton Léger de surseoir à toute tentative de rendre son réquisitoire définitif.

Le chef du Parquet de Port-au-Prince avait reçu vendredi, le rapport du juge instructeur après lui avoir renvoyé le dossier pour lui demander d’approfondir son enquête.

Jean Danton Léger avait demandé au juge d’auditionner plusieurs autres personnalités concernées par ce dossier, dont l’épouse du chef de l’Etat, Martine Moise.

Le syndicaliste Bolivar affirme noter que cette requête du chef du parquet n’avait pas été suivie d’effet. Selon lui, l’instruction n’est pas complète, voila pourquoi il demande le déport……….lire la suite sur ahphaiti.org

Laisser un commentaire

Les champs marqués (*) sont requis.