RESEAU NATIONAL RADIO VISION 2000: 8 stations de Vision 2000 à travers le pays, Port au Prince: 99.3 FM - Jacmel 90.9 FM - RTNO-Port de Paix: 92.5 FM - GONAIVES: 98.1 FM - MILLIENIUM-Saint Marc: 99.9 FM - Cayes: 101.7 FM - Cap-Haitien: 105.7 FM - PUISSANCE FM-Mirbalais: 99.9 FM

Wilfrid Montilas fait le bilan des deux premières phases du stage des U20

Source Enock Néré | Le Nouvelliste

Éliminatoires Coupe du Monde U20 de la FIFA/Coree du Sud 2017 

La sélection nationale haïtienne U20 vient de disputer ses derniers matchs amicaux sur le sol national avant de partir continuer son stage au Costa Rica à partir du 1er février si l’on tient compte de ce qui était préalablement annoncé dans son programme. Après une victoire 1-0 aux dépens du champion national vendredi et un nul 1-1 avec le vice-champion national en titre samedi, nous avons joint le sélectionneur national Wilfrid Montilas qui fait le point 

Pourquoi deux matchs en 24 heures contre les meilleurs du pays si l’on tient compte de la dernière édition du championnat national ?

Wilfrid Montilas : C’était très important pour nous de pouvoir les évaluer dans un contexte compliqué pour essayer de voir nos lacunes et voir comment aussi corriger ce qu’il nous faudra corriger en compétition. Lors de la première phase, nous avons disputé deux rencontres contre une formation de D2 (ndlr. Lionceaux de Pernier 4-0) et une formation universitaire. À l’issue de la 2e phase, nous venons de rencontrer le champion national et le vice-champion national pour monter en puissance, car ce qui nous attend c’est le haut niveau, c’est-à-dire une compétition ou toutes les erreurs se paient cash. Donc autant les évaluer dans une situation difficile afin de les voir au pied du mur. Et vous êtes satisfait de ce que vous avez pu voir après la première partie de votre stage de préparation ?

Wilfrid Montilas : Oui nous sommes satisfait du travail accompli jusqu’ici. La préparation de cette dernière phase des éliminatoires est une étape, car nous sommes sur une longue route au bout de laquelle se trouve une phase finale de Coupe du monde. On ne peut pas se voir au bout de la route sans penser à ce qu’il nous faudra faire pour y arriver. Il nous faut nous préparer en fonction de chaque pas qu’il nous faudra effectuer et de ce que nous devrons faire pour vaincre toutes les difficultés auxquelles nous devrons faire face pour espérer arriver au bout du chemin. Vous avez fait appel, il y a quelques jours, à de nouveaux joueurs après avoir travaillé avec un certain nombre de joueurs convoqués une première fois. Pourquoi ?

Wilfrid Montilas : Nous constituons une équipe et, pour mettre toutes les chances de notre côté, il nous faut considérer chaque poste et avoir les meilleurs éléments qu’il faut pour les occuper. Jusqu’à présent, nous avons des inquiétudes à certains postes. Par exemple, Odilon Jérôme est en délicatesse avec une cheville qui le rend incertain pour la dernière phase et nous ne pouvons partir là-bas qu’avec des joueurs cent pour cent opérationnels. Notre latéral gauche, Emerson Georges, vient d’être touché lors de nos deux matchs amicaux. Il nous faut bien combler chaque poste, donc c’est normal que je passe en revue tous les éléments disponibles. Vous avez fait rentrer Isaac Rouaud comme gardien. Or en U17, ce gardien pourtant bon dans les buts avait prétexté……..lire la suite sur lenouvelliste.com

Laisser un commentaire

Les champs marqués (*) sont requis.