RESEAU NATIONAL RADIO VISION 2000: 8 stations de Vision 2000 à travers le pays, Port au Prince: 99.3 FM - Jacmel 90.9 FM - RTNO-Port de Paix: 92.5 FM - GONAIVES: 98.1 FM - MILLIENIUM-Saint Marc: 99.9 FM - Cayes: 101.7 FM - Cap-Haitien: 105.7 FM - PUISSANCE FM-Mirbalais: 99.9 FM

Haïti-UCREF-Justice : 034000272, ce numéro de compte de la BNC qui laisse encore un flou dans le dossier de Jovenel Moïse !

Source Texte et photo: Alix Laroche / alix.l@hpnhaiti.com  | hpnhaiti.com

En conférence de presse, mercredi 18 janvier, au local de l’institution, le directeur général de l’Unité centrale de renseignements financiers (UCREF), Me Sonel  Jean François, accompagné du directeur général adjoint, Me Evens Sanon, a fait le point sur le dossier relatif au rapport expédié à la Justice concernant la question de blanchiment des capitaux, pointant du doigt le président élu de la République, M. Jovenel Moïse, a constaté Haiti Press Network.

 

Le numéro d’un compte de la Banque Nationale de Crédit (BNC) 034000272, appartenant à Jovenel Moïse, figuré dans le rapport de l’UCREF, a été présenté à la presse, ce mercredi 18 janvier, par le directeur général de l’Institution, Me Sonel  Jean François. Il s’agit bien, constatons-nous, d’un compte en dollar.

Cependant, la question relative au type de monnaie utilisée sur ce compte (gourde ou dollar) a été une fois de plus, soulevée par des journalistes à cette conférence de presse. Roberson Alphonse, journaliste et directeur de la salle des nouvelles de radio Magik 9 a indiqué avoir reçu par voie électronique de Guichard Doré, membre du PHTK, une attestation précisant que le compte numéroté : 034000272 de la BNC est bel et bien en gourde, comme le président élu, Jovenel Moïse l’avait précisé sur les ondes de radio Signal FM avant d’être élu.

A cette question, Me Sonel Jean François qui croit qu’il n’y a pas eu d’erreur qui s’est glissée dans le rapport acheminé à la Justice, suivant une enquête diligentée depuis 2013, alors qu’il a été nommé directeur général de l’UCREF, précise-t-il, en avril 2016, a fait savoir que l’UCREF, institution chargée d’intervenir seulement en matière de blanchiment des avoirs, n’a toutefois pas encore reçu un quelconque document administratif en provenance de la BNC, rectifiant qu’il y a eu une erreur matérielle dans les informations fournies et que le compte : 034000272 de M. Moïse était plutôt en gourde.

D’après le directeur général de l’UCREF qui en profitait pour faire part de l’autonomie et de l’indépendance de son institution, tout ce tollé provoqué autour de ce dossier concernant des suspicions de blanchiment des capitaux indexant Jovenel Moïse, survient simplement parce que…….lire la suite sur hpnhaiti.com

Laisser un commentaire

Les champs marqués (*) sont requis.